How to love, Katie Cotugno

how-to-love

How to love m’a appris à aimer.

SYNOPSIS

« Avant : du plus loin qu’elle se souvienne Reena a toujours aimé Sawyer.

Mais l’adolescent quitte leur petite ville de Floride du jour au lendemain…

Après : Sawyer revient. Entre les deux : un nouvel amour dans la vie de Reena, sa fille Hannah… »

 

LA COUVERTURE

Bon cette couverture est tout ce que j’aime : Elle n’en dévoile pas énormément (ça c’est sûr 😉 ) et est particulièrement basée sur la typographie qui est tout à fait cohérente par rapport à l’histoire, douce. La couleur aussi passe très bien, un rose orangé plutôt « romantique » ! 😉

J’aime bien la petite phrase à l’avant : « sa plus grande erreur : être tombée amoureuse »

MON AVIS

 

Aaaaah ce livre. Comment vous dire, j’en suis tombée amoureuse. Je ne sais pas pourquoi ni comment, je n’ai pas particulièrement plus apprécié que quelques autres livres géniaux que j’ai déjà lu par le passé, mais je n’arrête pas de le regarder posé sur mon étagère et curieusement, je n’ai pas envie de le ramener à la bibliothèque. Je veux le garder. (Peut-être est-ce parce que je l’ai lu sur le bord de l’eau en ce début de printemps ?)

L’histoire peut paraître nian nian, mais elle est à la fois très naïve et très profonde. On passe le livre entre avant le départ de Sawyer et l’après, quand il revient. Entre temps, Reena est tombée enceinte. La seule chose qui n’a pas changé ? Son amour pour lui.

Dans ce livre on est loin du prince charmant, Sawyer n’est pas comme ça même si Serena (Reena de son petit nom) a des paillettes dans les yeux et le vois comme un homme parfait pendant un bon moment…

Et un jour, il s’en va.

 

Le monde de Reena se retrouve chamboulé par maintes histoires de famille, d’amitié et par sa fille, Hannah qui voit le monde à peine 9 mois après le départ de Sawyer.

 

Cette belle histoire nous dépeint à la fois la façon dont une histoire d’amour adolescente débute et la vraie vie, ou les rêves ne sont pas toujours accessibles. Je trouve d’ailleurs que ce principe du avant, après, permet de se plonger complètement dans l’histoire de Reena et de sa famille bouleversée. On peut tout à fait comprendre non seulement les relations entre les personnages et leurs façons de réagir car on comprend leur passé.

Finalement l’histoire m’a laissé rêveuse, pleines d’espoir et d’étoiles pleins les yeux.

Même si les personnages ne sont pas parfaits, on apprécie ce moment passé avec eux et, encore une fois, de beaux personnages secondaires. Particulièrement Soledad, la belle mère de Serena, et son père, parfait.

Cette histoire est en fait d’une douceur incomparable et on comprend la force de Reena qui a réussi malgré bon nombre d’embûches à être heureuse, à avoir une belle vie pour elle et pour sa fille. Je trouve qu’elle gère plutôt carrément bien pour une adolescente enceinte à 16 ans et seule. C’est aussi une histoire de repenti, car Sawyer revient 2 ans après et cherche à se faire pardonner ses erreurs d’adolescent qu’il n’a toujours pas digéré lui même.

Cette histoire est évidemment pleines de secrets et je vous conseille fortement de prendre ce livre et de le dévorer. On se sent bien après, vraiment !

Alors aller y, lancez vous, ça fait mal parfois, ça touche beaucoup. Mais ça fait du bien 😉

EXTRAIT FAVORIS

« -Eh bien, Hannah est à nous deux, dis-je en promenant à la ronde un regard accusateur, visant successivement Roger mon père et Lydia. Elle est à moi et à Sawyer. On a couché ensemble. On est pas mariés. Je suis désolée. Je sais que ça vous choque tous. Mais ce n’est pas grave. Je n’en peux plus de cette mascarade. J’en ai assez de me repentir. Ca a assez duré. »

A bientôt et bonne lecture surtout ! 🙂

N’hésitez pas à commenter pour en parler, je m’emporte un peu sur ce bouquin non ? 😉

Par ici pour l’acheter sur amazon (n’hésitez pas, il est magnique 😮 ) :
How to Love ; Katie Cotugno

Lisa

Booksandchocolate
Amatrice de livre comme de chocolat au delà de la limite du raisonnable ! Je dévore les deux sans compter et ma meilleure amie est ma carte de médiathèque ... ;)

Laisser un commentaire