Pushing the limit tome 1 ; Katie Mcgarry

 

Pushing the limit tome 1

 

 

Le premier tome de pushing the limit, Hors limite est une histoire plutôt dramatique et intense en émotions. Sans être le livre de l’année, il traite pas mal de choses. Et il le fait plutôt bien ! Je vous préviens tout de suite, l’histoire reste assez déprimante dans la longueur, mais ça fini bien 😉 !

 

SYNOPSIS

 

 

« Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s’efforce de revenir à la vie « normale »; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au « système » et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents.

Pourtant le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s’aimer. Des sentiments si purs qu’ils les réconcilieront avec les autres.

Et surtout avec eux-mêmes. »

MON AVIS

 

 

Pour lire ce livre, il faut déjà partir sans appréhensions et se dire que vraiment, la vie n’est pas toujours rose. Parce que les personnages ne sont vraiment pas nés sous une bonne étoile. A part leur rencontre, pas grand-chose d’heureux !

J’ai quand même eu un peu de mal avec l’écriture et le « suspens » m’a semblé mal mené. On ne sait pas grand-chose sur Echo et Noa et les informations semblent se suivre assez mal. Les deux personnages sont un peu trop clichés je trouve, difficile de s’attacher à eux et à leurs pleurnicheries (oui je sais je viens de dire que leurs vies étaient affreuses mais c’est quand même énervant de lire des ados déprimés à un moment).

 

J’ai donc pris du temps, mais j’avoue que j’ai quand même finis par les aimer ! Surtout parce que malgré leurs histoires, ils finissent par prendre de la maturité et commence à faire les bons choix (mais accrochez-vous car ils en prennent du temps 😉 ).

Dans le synopsis ils disent qu’Echo cherchent à revenir à la vie normale, finalement c’est plus l’inverse qu’autre chose. Noah a des amis au moins, et je ne comprends toujours pas pourquoi Echo reste à part au début du livre. On a des explications bien entendu, mais je les trouve loin d’être cohérentes.

 

Hors limite fanart
Mon fanart d’Echo et de Noah 🙂

Bon, après toutes ces critiques, je dois quand même dire que les relations sont bien menées. On s’attache beaucoup aux personnages secondaires. J’aurais sûrement apprécié tout de même voir la mère de Echo un peu plus. Le mystère par rapport à elle met trop de temps à venir selon moi …

Ce livre n’est pas parfait, mais il m’a quand même plus, particulièrement parce qu’on a droit à un happy ending (= une fin heureuse ) et c’était clairement nécessaire après tout ça ! C’est une lecture que je qualifierais de simple car même si l’histoire change un peu, la trame et les personnages sont assez clichés dans leurs genres. Je vous recommande quand même de tester, j’ai vu qu’il avait beaucoup plu à d’autres 🙂 !

 

 

EXTRAIT FAVORI

 

 

« La pire manière de pleurer n’est pas forcément la plus évidente. […] Non. La pire, c’est quand on pleure de l’intérieur et qu’on est inconsolable. Aucun mot, aucun geste, aucune pensée ne peut guérir une âme en deuil. Il y a toujours des séquelles, une cicatrice, un bleu au cœur. »

Vous pouvez vous le procurer ici si il vous tente :*
Hors limites ; Katie Mcgarry

 

A bientôt et surtout bonne lecture !

Lisa 😉

Booksandchocolate

Amatrice de livre comme de chocolat au delà de la limite du raisonnable !
Je dévore les deux sans compter et ma meilleure amie est ma carte de médiathèque … ;)

Laisser un commentaire