Rêve de neige ; Rosalind Laker

 

Rêve de neige

La dernière fois que je passais à la médiathèque, j’ai fais une visite éclaire. Je me suis lancé dans des choix un peu hasardeux juste pour pouvoir partir vite vite vite (départ en vacances oblige). Et j’ai donc pris ce livre, Rêve de neige, sans raison particulière si ce n’est une couverture plutôt jolie. Je n’avais même pas pris le temps de lire le synopsis, c’est vous dire.

 

SYNOPSIS

 

« Jalouse de l’élégance de la comtesse d’Oinville, l’épouse d’un diplomate français, la tsarine Elisabeth, impératrice de toutes les Russies, décide de s’attacher les services de sa couturière parisienne, Marguerite Laurent.

Malgré la réputation détestable de l’impératrice, la jeune femme accepte de partir pour Saint-Pétersbourg, dans l’espoir que cette aventure l’aidera à surmonter la perte de Jacques, son fiancé, disparu dans des circonstances tragiques. Le temps de réunir autour delle une équipe de cousettes, Marguerite entame un périple qui la conduira dans la lointaine Russie des années 1760.

Chemin faisant, elle se lie d’amitié avec Sarah Warrington, la fragile épouse du jardinier anglais de l’impératrice, et attire l’attention du peintre Jan Van Deventer. Si la jeune femme n’est pas insensible au charme du bouillant Hollandais, elle est surtout troublée par la ressemblance de Tom, le mari de Sarah, avec son regretté Jacques… »

MON AVIS

 

J’ai passé un délicieux moment devant ce livre, d’ailleurs je me dis maintenant que j’aurais sûrement du me le réserver pour l’hiver !

 

On suit l’histoire de Marguerite Laurent, française et couturière de génie à la cour de la sublime, et non moins cruelle, impératrice Elisabeth de Russie.

L’histoire et les paysages sont si bien décrit que l’on se croirait en Russie à cette époque, c’est aussi vraiment agréable d’avoir le personnage du peintre qui nous ramène à l’art qui occupait une place importante en Russie et particulièrement pour Catherine II qui fut plus tard elle même impératrice. (J’espère que personne ne considère cela comme un spoil 😉 en même temps ce sont des faits historiques donc … 🙂 )

Marguerite est vraiment attendrissante, de par la perte de son fiancé elle est devenue une femme très calme et particulièrement attachante. Je ne sais pas si c’est simplement moi, mais j’ai trouvé tout ses choix très réfléchi et c’était vraiment agréable de ne pas avoir de personnages « nian nian » comme dans la plupart des livres avec des romances.

Le temps de cette lecture, je suis partie en Russie dans un voyage fou ou j’ai côtoyé peintres, soldats, et empereurs dans des paysages et des palais enneigés.

Un bien beau voyage en somme.

Ça m’a donné envie de visiter la Russie. Les personnages sont (presque) tous géniaux, c’est d’ailleurs vraiment sympa de pouvoir « connaître » (si on peut dire ça comme ça parce que –bien entendu- l’auteur n’a pas connu l’impératrice donc ça n’est pas tout à fait réel, le caractère des gens reste inventé) ces impératrices de la dynastie Romanov de manière plus intime. L’idée de raconter l’histoire du point de vu de la couturière personnelle est aussi vraiment bien pensé, on en apprends plus sur les différents mode de vie à cette époque.

 

Une bonne lecture, bien loin de mes habitudes de lecture mais qui m’a fait passer un très bon moment !

 

Vous pouvez trouver ce livre ici :

Rêve de neige ; Rosalind Laker

 

A bientôt et bonne lecture 😉

 

Lisa

Booksandchocolate

Amatrice de livre comme de chocolat au delà de la limite du raisonnable !
Je dévore les deux sans compter et ma meilleure amie est ma carte de médiathèque … ;)

Laisser un commentaire